Appel à projet UMVF

L’encyclopédie numérique de neurochirurgie a pour objet de rassembler le savoir nécessaire à la pratique de la neurochirurgie, de le mettre à la disposition de tous et, par sa diffusion, de contribuer à la renommée de la neurochirurgie francophone.

La base du contenu est en langue française mais doit pouvoir être accessible en d’autres langues, anglais au minimum mais pas exclusivement.

Il fallait donner une suite au manuel « Neurochirurgie », œuvre collective de 1995 (12 ans déjà !). Il n’existait pas à l’époque de livre récent regroupant le savoir à transmettre aux futurs neurochirurgiens. Nous avions alors pris le parti de ne parler que du savoir sur les pathologies neurochirurgicales et de découper ce savoir en 7 chapitres (généralités, pathologies tumorales, rachidiennes, vasculaires, malformatives, fonctionnelle et nerveuse périphérique), chacun d’entre eux étant ensuite subdivisé en autant de parties dévolues à une pathologie spécifique dont nous avions confié la rédaction à un collègue différent, dans le souci de refléter l’ensemble de la collectivité francophone. Nous n’avions qu’esquissé le savoir anatomique chirurgical, la physiopathologie et les gestes techniques. Un chapitre retraçait l’histoire de notre spécialité.

Le manuel est aujourd’hui épuisé. Il a eu du mal à se vendre, il s’est vendu très progressivement, le fond ayant même été acheté par un laboratoire pharmaceutique désireux ces dernières années de « pénétrer » le marché de la Neurochirurgie. Depuis, ils s’en sont dégagés. Quelques collègues ont récemment demandé la suite, une possible réédition ou plutôt une réactualisation. Il n’y a à nouveau plus d’ouvrage de ce type en librairie pour nos futurs collègues.

Faut-il refaire la même chose ? Le même type de livre ?

Le savoir médical évolue vite. Des techniques, des principes de traitement naissent et disparaissent. La durée de vie d’un livre médical est de plus en plus courte, la validité de son contenu vite dépassée. Un livre résumant le savoir d’une spécialité demanderait à être réactualisé tous les ans. Le manuel neurochirurgie, à l’usage, s’est vite révélé incomplet et rapidement dépassé. Il aurait fallu le réactualiser plus souvent. Et il manque toujours son pendant technique, une description des techniques chirurgicales, ouvrage encore plus difficile à mettre sur pied.

En avons-nous les moyens ?

Dans une spécialité comme la notre, spécialité « petite » en terme d’effectifs et donc de « marché » pour les maisons d’édition, une réactualisation régulière (à hauteur des évolutions de notre spécialité) est illusoire. Combien de collègues en formation seraient prêts à investir plusieurs fois au cours de leur formation pour un ouvrage qui sera toujours incomplet ? Nous sommes de plus une spécialité mal supportée financièrement par l’industrie (pas assez de médicaments dont nous ne sommes pas directement prescripteurs) même si nos partenaires habituels nous aident à la hauteur de leur moyens. Les discussions que nous avons pu avoir avec certaines maisons d’édition sont instructives à cet égard. La société Ellipses par exemple qui a réalisé le manuel ne souhaite pas renouveler l’expérience (problème de rentabilité), la société Masson n’y est pas opposée mais il nous faudrait lui apporter une contribution financière par le biais de nos sociétés ou de nos partenaires des laboratoires….

Quelle solution ?

Devant une telle situation, existe-t-il un support qui pourrait nous affranchir des problèmes de rentabilité que nous imposent les maisons d’édition ? Et que la collectivité neurochirurgicale ne peut garantir totalement sur ses ressources propres ? Quel support nous permet une réactualisation facile, au fur et à mesure du progrès médical ? Je ne vois pas autre chose que le support internet pour résoudre la question. Et qui apporte une audience importante de notre communauté francophone sans commune mesure avec l’édition conventionnelle. Et nous pouvons être novateur dans ce domaine, la neurochirurgie ayant, tout au long de son histoire, accumulé du savoir faire dans l’innovation.

A qui se destine un tel projet ?

Comme le manuel neurochirurgie, le projet est d’abord et avant tout destiné aux futurs neurochirurgiens. Que doit savoir un futur neurochirurgien au moment où nous lui décernons son diplôme d’étude spécialisée en neurochirurgie ? Sur quelle base s’appui t-il pour acquérir son savoir ? Et sur quels critères nous appuyons-nous pour évaluer l’étendue et la qualité de ses connaissances ? Vaste programme bien sûr….qui nourrira aussi par extension le savoir des futurs confrères qui ne seront pas neurochirurgiens, donc les étudiants en médecine, voire les patients ?...

Télécharger au format pdf Enregistrer au format PDF

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0