Les ressources communes à toutes les spécialités

 Les ressources communes à toutes les spécialités

 Les pré requis de base

  • Maîtrise de la langue française et du langage médical
  • Reconnaissance par l’ordre des médecins du titre de Docteur en médecine ;
  • Déontologie professionnelle et éthique médicale.

Savoirs médicaux scientifiques et techniques validés

  • Avoir acquis les connaissances de base théoriques et technique en chirurgie concernant :
  • l’anatomie chirurgicale,
  • l’acte opératoire (méthodologie chirurgicale),
  • la pathologie générale,
  • les urgences chirurgicales.

Savoir faire de raisonnement clinique et de décision

  • Être capable de :
  • effectuer une synthèse clinique et para clinique des démarches de diagnostic,
  • prendre des décisions opératoires individuellement et collectivement,
  • adopter en cours d’intervention des changements de stratégie apparaissant nécessaire,
  • mener des actions dans l’urgence.
  • Modalités de validation : présentation de cas cliniques en français
  • en staff : présentation de cas,
  • en réunions scientifiques ou pédagogiques,
  • en séminaires ou en congrès.

Savoir faire d’information et de communication avec les patients

  • Être capable de :
  • établir une relation d’écoute empathique avec un patient,
  • délivrer une information claire et adaptée aux caractéristiques (personnelles, sociales, culturelles…) du patient, de sa famille et de son entourage,
  • annoncer avec tact et humanité des pronostics ou des événements négatifs (handicap, décès, tumeur cancéreuse…),
  • reformuler (une demande, des symptômes, un diagnostic, une stratégie d’intervention…) dans les mots du patient pour s’assurer de sa compréhension,
  • vérifier ce qui a été communiqué à un patient avant d’engager un dialogue avec lui,
  • favoriser le dialogue avec le patient, notamment en cas d’échec thérapeutique,
  • respecter l’intimité des patients,
  • aider un patient à prendre sa décision en lui présentant la balance des bénéfices et des risques des diverses solutions thérapeutiques

Savoirs et savoir-faire de communication avec les collègues et les divers acteurs intervenant dans les lieux de soins

  • Être capable de :
  • partager et diffuser dans les délais appropriés les informations utiles concernant le patient, en fonction de l’intérêt du patient et indépendamment des liens hiérarchiques,
  • prendre des décisions en concertation avec les collègues et le personnel de soins,
  • rendre compte, par oral et par écrit, des résultats d’un diagnostic soit : et des traitements ou opérations réalisés, / soit : et de ses conséquences thérapeutiques
  • assurer la traçabilité des informations, en particulier la mise à jour du dossier médical,

Savoirs et savoir-faire de coopération

  • Avoir acquis la connaissance :
  • de l’organisation et le fonctionnement des consultations, des urgences, du bloc opératoire et des unités de soins.
  • Etre capable de :
  • s’intégrer dans une équipe en situant bien son rôle et en prenant en compte et respectant le rôle des autres membres de l’équipe,
  • travailler en coopération avec les autres professionnels de la santé,
  • participer à des activités ou projets transversaux au sein de l’établissement et dans le cadre de réseaux,
  • reconnaitre ses limites, et savoir adresser le cas échéant un patient à un autre praticien (limites de compétence, moyens du plateau technique, relation médecin-malade, …)

Savoirs et savoir-faire procéduraux

  • Avoir acquis la connaissance :
  • des protocoles d’organisation des soins,
  • des recommandations concernant les pratiques cliniques.
  • Etre capable de :
  • mettre en œuvre avec discernement les protocoles d’organisation des soins,
  • mettre en œuvre avec discernement les recommandations sur les pratiques cliniques,
  • vérifier que les protocoles sont réactualisés, diffusés et connus de l’ensemble des acteurs intervenant sur le parcours de soins.

Savoirs et savoir-faire en méthodologie de recherche clinique

  • Avoir acquis la connaissance :
  • des principes élémentaires de la recherche clinique, en particulier pour la gestion des données cliniques.
  • Etre capable de :
  • Développer une autoévaluation et une réflexion critique sur sa pratique en vue de l’améliorer
  • Principales modalités d’acquisition :
  • les séances de bibliographie avec analyse critique des articles,
  • les staffs de présentation de dossier, avec confrontation de points de vue et d’opinions,
  • l’enseignement aux stagiaires, avec évaluation de sa qualité pédagogique
  • les publications supervisées dans un esprit pédagogique par des aînés
  • les rencontres inter-centres (« professeur invité »…)

Savoirs de base concernant l’environnement professionnel et institutionnel

  • Avoir acquis la connaissance :
  • du contexte institutionnel dans lequel se déroule la pratique,
  • du rôle des diverses institutions et instances intervenant sur les parcours de soins,
  • des bases de la gestion hospitalière, de la gestion des ressources humaines,
  • des bases de la gestion des réclamations et des plaintes,
  • du cout des examens et des appareillages préconisés.
Télécharger au format pdf Enregistrer au format PDF

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0