Colloque 2010

Envoyer à un(e) ami(e) ! Envoyer à un(e) ami(e) !
Word - 195.5 ko
Rapport Barcelone

COLLOQUE DE NEUROCHIRUGIE du 27 Janvier au 30 Janvier, 2010

Hotel Silken Diagonal Barcelona City

Avenida diagonal 205

08018 Barcelona



Etaient présents : E Cuny, A Redondo, Ph Cornu, KL Mourier, E Emery, P Toussaint, JJ Moreau, JY Bousigue, F Proust, Th Faillot, Ph Paquis, F Dauger, G Dechambenoit, B Irthum, M.A. Rodriguez-arribas, P Decq, P-H Roche, B Devaux, F Nataf, M Bojanowski, M Pare, M Levesque, A Baudevin, S Stoica, N Nauman, P Mertens, C Nuti

27 janvier 2010
Accueil et bilan du Collège Jean-Jacques Moreau ouvre la réunion par un rappel historique de la réunion du colloque qui existe depuis 9 ans.
Initialement surtout pédagogique le Collège réunit les « professionnels » de notre discipline et prend en charge l’accréditation, l’évaluation des pratiques professionnelles, la formation médicale continue. Le Collège est aujourd’hui une association loi 1901.
Organigramme accessible sur le site college.neurochirurgie.fr
Les changements ont porté sur
  • Secrétaire chargé de la Pédagogie : E. CUNY
  • Secrétaire chargé de l’Accréditation : J.Y. BOUSIGUE
  • Représentant UEMS : E. EMERY
  • Président de la sous section du CNU : S. BLOND
  • FMC : aucune désignation en attente de la réforme DPC
  • Evaluation et TCS : F. CAIRE, E. CUNY
  • Anatomistes et apprentissage pratique : P. MERTENS, S. FROELICH
    Le master2 de sciences Le master2 de sciences chirurgicales existe maintenant depuis plus de 10 ans. Il connaît un succès croissant et environ 100 étudiants sont inscrits chaque année. Au sein de ce master existent plusieurs parcours dont le celui de neurosciences. Ce cours était géré initialement par Marc TADIE, puis Philippe MENEI. Philippe. DECQ en assure le fonctionnement depuis 3 ans. Ce master parcours, choisi par 10 à 15 étudiants pas an (la moitié étant neurochirurgiens) comprend 5 Unités d’enseignement. Les deux premières UE (bases fondamentales de la recherche chirurgicale et thérapie cellulaire) sont communes à l’ensemble du master. Les trois autres unités sont propres au master : UE biomécanique et système nerveux (Créteil, Ph DECQ), Electrophysiologie et douleur et Mouvements anormaux. (Lyon, M GUENOT) Interface homme-machine en neurochirurgie (Grenoble, F BERGER).

    Rapport du Collège et de la SFNC La charte bien que formalisée n’a jamais été appliquée notamment en ce qui concerne l’appel à cotisation. En 2010, cet appel est commun. Le Collège exprime des inquiétudes quant aux missions de la SFNC, à sa politique, à sa stratégie et à ses rapports avec les autres structures de la Profession.
    Rapprochement CNU/ Collège se poursuit avec le nouveau président S Blond Le Collège souhaite que ses travaux soient reconnus dans les titres et travaux des candidats universitaires. Notamment en ce qui concerne les actions pédagogiques, de formation ou de rédaction d’article dans l’encyclopédie numérique.

Démographie neurochirurgicale : Nombre d’internes en formation
o enquête 2001 : 48
o enquête 2008-2009 : 81 (sans Paris ile de France)
o enquête 2010 : 91 +/- 5
o répartition géographique (millions habitants)

  • Sud-ouest (6,2) : 12
  • Ouest (10,2) : 21
  • Rhône Alpes (6,9) : 11
  • Est (8,1) : 15
  • Paris (11,7) : 11
  • Sud-est (7,1) : 8
  • Nord (9) : 13 +/- 5
    Le chiffre de 2 internes par millions d’habitants semble réaliste et opposable au ministère pour la mise en place des postes internat.
    Bilan JNE 2009 et Préparation des JNE 2010 Les JNE 2009 ont été un succès avec 150 participants dont 75% des internes de notre spécialité. Le thème Rachis a été décliné. On notera cependant l’absence d’interaction avec la réunion de l’EANS où aucun interne français n’était présent. La visioconférence avec Genève a été peu interactive. Les évaluations des participants ont été très bonnes (résultats sur le site campus.neurochirurgie.fr).

    Les futures JNE auront lieu du 15/9 au 17/9/10

    15/9/2010

  • Bureau du Collège
  • CA et CP du Collège de Neurochirurgie
  • Commissions inter régionales 16/9/2010
  • JNE
  • DCE de neurochirurgie fonctionnelle et stéréotaxie (cours et commission) 17/9/2010
  • Fin des JNE
  • Encyclopédie
    Le prochain thème sera le traumatisme crânien.
    16/9
  • 10h Introduction J.P. Castel
  • 10h 30 Cycle de neuroanatomie fonctionnelle R. Robert, O.Hamel la Pression intra crânienne (évaluation)
  • 11h30 pause
  • 11h45 Anatomie descriptive le contenant L.Thines
  • 12h45 Cours de formation professionnelle G. Dechambenoit check list
  • 13h15 repas
  • 14h Evaluation des compétences (1ère partie)
  • 14h 30 Table ronde des jeunes neurochirurgiens X. Hoarau
  • 16h Conférence scientifique : F. Lapierre
  • 16h30 pause
  • 17h la Recherche en traumatologie crânienne E. Schmidt
  • 17h 30 Les particularités de l’enfant M. Vinchon
  • 18h Evaluation des compétences (2ème partie) hématome sous dural chronique du sujet agé E. Cuny, C. Nuti, G. Dechambenoit, J.J. Moreau 17/9
  • 8h45 Cycle de microneuroanatomie vasculaire P. Mercier, G. Brassier la vascularisation durale de la base du crâne
  • 10h pause
  • 10h15 Réanimation et TC Pr. Pahen
  • 11h15 de l’éveil à la réadaptation E. Cuny
  • 12h15 Voies d’abord et techniques chirurgicales : * les plaies du visage et du scalp J. Brie * l’hématome extra dural F.E. Roux * les embarrures M. Zerah * Plaies crâniocérébrales F. de Soultrait
  • 13h15 déjeuner
  • 14h Travail en petits groupes sur des cas cliniques, H. Loiseau
  • 15h30 Forum vidéo de techniques chirurgicales ??
    Pour la première fois, une évaluation de la performance pré et post enseignement sera réalisée, comme cela a été fait au cours commun. Une visioconférence avec Dakar pourrait être proposée.
    Programme du DCE de Neurochirurgie Fonctionnelle et stéréotaxie (16/9)
  • Cours : (reste à définir durée et type d’évaluation)
    1. De la méthodologie à la technologie stéréotaxique.
    2. La chirurgie guidée par l’image
  • Commission
    o Diplôme : forme, type de délivrance, prix de l’inscription
    o audition des candidats
    o définition des terrains de stage, des gestes techniques
    o choix des sujets de l’encyclopédie, des thèmes de recherche
    Partenariat avec la société Codman Ce partenariat de longue durée, est l’une des clés du succès des JNE. Il devrait se poursuivre encore de nombreuses années (N Nauman). Mais aucun contrat n’a été signé pour avaliser ce fait (refus de la direction financière J and J). La société Codman propose par ailleurs des aides ciblées pour un accueil sur site à l’étranger (USA par ex) facilitant une mobilité dont pourrait profiter nos internes avec la pratique de l’anglais qui pourrait devenir partie intégrante de leur enseignement durant leur cursus.
    Le cours commun 5 décembre 2010 Pour l’instant, aucun thème n’est retenu, le Collège rappelle qu’il est prêt à assurer le financement du vidéo streaming s’il prend part à l’élaboration pédagogique des enseignements
    Le Congrès de Lyon, Mai 2010 Sera l’occasion de deux réunions du Collège, l’une sur l’évaluation des pratiques professionnelles et notamment de la check-list et l’autre sur la revue morbidité – mortalité.

    Jeudi 27 mai 10h30 – 11h30
  • Utilisation de la check list sécurité en Neurochirurgie G. Dechambenoit
  • Accréditation – mode d’emploi J. Y. Bousigue
  • Actualités sur les recommandations de bonne pratique JJ Moreau
  • Formalisation des RMM P. Paquis

    Mercredi 26 mai 11h à 12h30
  • Atelier satellite sur les EPR réservé aux inscrits et aux experts de l’OA accréditation
  • 11h – 11h20 : Présentation du dispositif d’accréditation des médecins - Origine et réglementation - Les acteurs de l’accréditation - Les principes du dispositif - Les événements porteurs de risques (EPR) - Bénéfices attendus - Déploiement de l’accréditation - Le système d’information de l’accréditation
  • 11h 30 – 12h30 : Démonstration du système d’information « à la carte » - S’engager dans l’accréditation - Déclarer un EPR - Déclencher son bilan
    Colloque du Collège du 19 au 23 janvier 2011 Aura lieu à Lamourra dans le Jura. Un des thèmes : l’évaluation de l’enseignement (E. Cuny)
    Partenariat HAS Le Collège a passé une convention avec l’HAS puisqu’il est aujourd’hui l’organisme de l’accréditation et chargé des recommandations de bonnes pratiques

    Dans le cadre de ce partenariat certains thèmes pourraient être abordés : – Thèmes de recommandations de bonnes pratiques – Organisation, méthodologie, aides financières – EPP national sur la RMM en Neurochirurgie – Encyclopédie numérique
    Gestion financière (C. Nuti) En 2009, le Collège a eu 61 cotisants correspondant à l’inscription au Collège et à l’accréditation (soit 9150 euros). La comptabilité de l’OA est séparée de celle du Collège et contrôlée de manière spécifique par la CPAM qui finance à hauteur de 500€ par neurochirurgien accrédité. Ainsi, en 2009, le collège a perçu 6500 euros de la CPAM.
    Le solde du compte du Collège en fin d’année 2009 était d’environ 18400 euros.
    Il est important pour le Collège de trouver d’autres sources de financement notamment pour ces actions pédagogiques. Plusieurs pistes sont suggérées : le grand emprunt qui pourrait financer un projet comme l’encyclopédie numérique, la taxe d’apprentissage ou la création d’un fond de dotation seul moyen à la disposition des entreprises qui à terme semble pouvoir aider les associations loi 1901.

    Les besoins du Collège sont importants si l’on veut au minimum maintenir et mettre en ligne le vidéostreamming ou pour développer l’encyclopédie de neurochirurgie (2 ETP estimé par P Decq)
    Contrat annuel à signer avec F. Dauger 10 000€/an comprenant :
  • maintien et gestion des sites campus et collège avec indexation (mesh ?)
  • vidéo streaming :
    o colloque (invité pour hébergement)
    o JNE (payé par Codman)
    o intervention du Collège lors du congrès annuel (+ hébergement)
    o cours commun (+ hébergement)
  • courrier numérique (courriel, infos) avec maintien de la base
    Gestion des risques : Check list (G. Dechambenoit) Mise en œuvre dans le cadre de la « Sécurité du patient au bloc opératoire ». La Check list est obligatoire avec une application théorique au sein de tous les établissements de santé depuis janvier 2010. Une évaluation spécifique avec formation aura lieu à Lyon en mai 2010.
    La Réunion de morbimortalité (P. Paquis) Est un élément de la gestion des risques (EPP). P Paquis propose l’organisation d’une RMM nationale (questionnaire) avec collecte et analyse des dossiers revus.
    Il existe un guide méthodologique de l’HAS sur le site de l’HAS http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_434817/revue-de-mortalite-et-de-morbidite-rmm
    Cette RMM est rétrospective, systémique, inclut les décès, les complications ou événements qui auraient pu être responsables d’un dommage au patient.
    M Bojanovski nous expose sa façon de procéder au Canada par évaluation par critères objectifs
    Accréditation (JY. Bousigue) L’OA est le dispositif de gestion des risques. Son développement comporte un risque à terme d’avoir des médecins accrédités et d’autres non-accrédités avec une distorsion public – privé qui est le fait de l’absence de dispositif motivant dans le public. Cette distorsion est en partie contrôlée en neurochirurgie par le fait que l’OA est dans le Collège.
    Actuellement, il y a 91 médecins engagés qui devront valider leur premier bilan annuel d’ici fin 2010 et 13 experts formés.

    28 janvier 2010
    L’édition numérique
  • Présentation EDP Sciences (Alain Baudevin société EDP sciences) EDP est une Société créée en 1920 par des physiciens. C’est un éditeur scientifique a encrage français. Elle est dirigée par des scientifiques dont le but est « participer à la diffusion de la Science ». Elle a une grande proximité avec les sociétés savantes.
    Toutes les revues qu’elle publie sont à comité de lecture. Toutes les revues sont en ligne depuis 1995 : dans ce cadre 1/3 des employés d’EDP sont des informaticiens. EDP assure la pérennité du contenu scientifique.
    Un éditeur ne produit rien ; il n’est pas auteur mais collecteur d’information et transformateur puis diffuseur sur Web ou ailleurs. Il n’y a pas de conflit entre le papier et le numérique. EDP sciences a trois activités : édition de périodiques, édition de livres, prestations numériques : cette prestation découle de l’édition. EDP peut donc proposer des prestations partielles autour du savoir faire d’une société savante qui a son journal.
    Elle gère 55 titres dont 10 revues, 100 sites, 200 000 articles en ligne. _ Elle sait gérer les sites Internet de congrès.
    Une proposition de service sera présentée au Collège.
    Bilan des TIC F. Dauger : les sites numériques (Collège et Campus), l’indexation, les appels d’offre UMVF

    L’UMVF a vécu. Le GIP est terminé (5 ans). Il est transformé par un autre GIP qui associe la Pharmacie, la dentisterie et le Sport : UNV3S. _ _ Les financements par appel d’offre seront plus difficiles à obtenir car il y aura plus de demandes pour les mêmes montants.
    Les sites de Neurochirurgie sont construits avec le même logiciel libre qui permet une syndication. L’introduction d’un portail donne des annonces diffusées sur tous les sites de neurochirurgie
    L’indexation réalisée à Montréal l’année dernière fonctionne mais pas l’indexation MeSH
    Le nombre de connections sur les sites est important :




    CAMPUS Les Statistiques du nouveau campus.neurochirurgie.fr depuis son ouverture, il y avait moins d’un an. Avec une moyenne de 840 visites par jour et un total de 204121 visites. Statistiques Campus
    COLLEGE Les Statistiques du college.neurochirurgie.fr depuis son ouverture, il y avait un an et demi. Avec une moyenne de 79 visites par jour et un total de 121067 visites. « On remarque un bel effet d’ouverture... » Statistiques College

    Encyclopédie numérique (P. Decq)
    Le but reste la mise en ligne du savoir neurochirurgical avec accès libre en français et en auto administration. La cible de cette encyclopédie est le 3ème cycle, FMC, infirmières et les patients. Il ressort des discussions avec l’édition numérique et avec le retour d’expérience d’E Emery et E Cuny sur la mise en ligne d’article, qu’il s’agit d’un vrai travail d’éditeur dont nous n’avons pas l’expérience.
    L’encyclopédie doit débuter par la structuration d’un comité de rédaction et d’un processus éditorial, puis par la rédaction d’un projet structuré servant de base à la constitution de dossier pour répondre à différents appels d’offre. Les fonds collectés serviront à l’édition numérique de l’encyclopédie. En résumé l’auteur écrit, le comité éditorial met en forme et l’éditeur numérique publie.
    Ce projet est supporté intellectuellement, politiquement, administrativement et financièrement par le Collège. _ Il est proposé de créer un Comité éditorial avec Ph Decq à sa tête (désigné pour 3 ans) et un membre de chaque club ou société satellite (SFNC, de la SNCLF, Pédiatrie, Rachis), un anatomiste neurochirurgien.
    Du fait de l’importance de ce projet une partie du bureau du Collège sera représentée au sein du Comité lors des réunions administratives et scientifiques (rôle pédagogique du Collège).
    29 janvier 2010
    Pôle 2ème cycle (E. Cuny)
    Le contenu de deuxième cycle est actuellement réalisé grâce à P Toussaint qui a mis à la disposition de la communauté sont polycopié. Il doit être mis en ligne d’ici quelques jours.
    Aujourd’hui, il manque à ce pôle deuxième cycle une iconographie démonstrative et des cas cliniques types ECN digne de ce nom. _ L’ensemble des participants met donc à la disposition du Collège des photos et vidéos démonstratives. Elles sont colligées par E. Cuny qui en assurera l’indexation avant de les mettre en ligne.
    Réforme du DES (F. Nataf) Sollicité par la Commission Nationale de l’Internat et du Post-Internat (CNIPI) le Collège répond à un questionnaire sur la réforme du DES. _ Pour cela le travail effectué il y a 2 ans et dirigé par F. Nataf est complété et adressé à la Commission. Les documents sont le site college.neurochirurgie.fr
    P Toussaint est chargé de faire le point sur le programme des enseignements dispensés dans les différentes inter-régions.
    UEMS (E. Emery) UEMS et JRAAC sont en charge des visites d’accréditation pour la formation en neurochirurgie. Il est rappelé que ce dossier doit être suivi de prêt car la législation européenne peut à terme nous être imposée.
    Un représentant du Collège associé à E Emery ne serait pas de trop. Une réflexion sur la prise en charge des frais engagés par E Emery est proposée.
    The european logbook , fiche de progression de l’interne européen est à un niveau assez élevé et pourrait largement inspirer la fiche d’évaluation individuelle de l’interne
    30 janvier 2010
    Echanges pédagogiques France – Québec : le post internat (M Bojanowski, G Dechambenoit)

    La formation en neurochirurgie dure 6 ans au Canada, avec un tronc commun de deux ans et une spécialisation en neurochirurgie de 4 ans. _ À l’issue de cette formation, le neurochirurgien est libre de pratiquer la neurochirurgie après l’examen du Collège Royal. S’il souhaite faire un post internat, il doit partir deux ans puis revenir sur un poste universitaire d’une durée de deux ans. Depuis 1990, il y a une concentration des milieux neurochirurgicaux sur les universités, avec la création de réseaux universitaires intégrés en santé (RUIS) et la formation de cliniciens chercheurs. Les Msc et PhD sont des atouts bientôt incontournables
    La pratique de la neurochirurgie est essentiellement universitaire au Canada. La sous spécialisation est requise mais n’est pas formalisée (comme le DCE). Le fellowship, occasion d’une mobilité, est obligatoire en vue d’une carrière universitaire et doit débuter dès la fin de la formation. Un retour d’expérience de la part de jeunes collègues (M Levêque, français et S Stoica, roumain) ainsi qu’un exemple de fellow à la Mayo Clinic (M Paré, canadien) a permis d’illustrer cette étape de formation en Amérique du Nord, suivi d’un échange croisé entre les différents collègues.

    Rôle des neurochirurgiens anatomistes Lors du Colloque 2009 des objectifs avaient été proposés à P. MERTENS pour :
    o Structurer au sein du Collège un groupe de neurochirurgiens anatomistes enseignants
    o Prendre en charge un nouveau module du DES : voies d’abord et techniques chirurgicales
    o Participer au projet encyclopédie numérique sur les voies d’abord et techniques chirurgicales
    o Utiliser les laboratoires d’anatomie
    o Mettre en place une organisation nationale ou inter régionale de l’enseignement pratique (atelier)
    o Lister les thèmes des ateliers sur une période de 5 ans permettant une progression de l’acquisition des compétences lors du DES

    Groupe de neurochirurgiens anatomistes : Legars, Peltier, Liguoro, Mercier, Fournier, Chazal, Passagia, Mertens, Vallée, Robert, Berthelot, Djindjian, Brassier, Fréger, Velut

    P. MERTENS a fait des propositions qui subdivisent la formation du module en :
  • Neuroanatomie morphologique appliquée aux techniques chirurgicales
  • Neuroanatomie fonctionnelle
    Un Carnet d’entrainement à la chirurgie pourrait suivre l’étudiant lors de sa formation pratique.
    La proposition a été discutée et des améliorations et éclaircissements ont été proposés

    Diffusion du savoir neurochirurgical par IPHONE et IPAD
    F. DAUGER a fait une présentation impromptue sur les systèmes IPHONE et IPAD à l’occasion de la présentation commerciale, lors du colloque, de la tablette APPLE
    Il a présenté les conséquences pour la diffusion du Savoir neurochirurgical (encyclopédie, livres, manuel, vademecum, accès aux sites numériques : campus et collège)
    Publications du Collège
    Campus numérique de neurochirurgie : mobiliser une discipline des sciences médicales autour d’un projet pédagogique fédérateur.
    Jean-Jacques Moreau, François Caire, Michel Kalamarides, Étienne Mireau, Frédéric Dauger, Marie-Jo Coignac, Bernard Charlin. Presse Med. 2009.

    Le Collège, structure scientifique de formation et de maintien des compétences doit continuer à publier. Les thèmes de publications à prévoir ?
  • la gestion des risques en Neurochirurgie
  • l’encyclopédie numérique de Neurochirurgie
  • communication au congrès HAS à Nice ?
    Evaluation
    Les réponses sont très encourageantes à la poursuite de ces journées qui visent :
    A l’information et l’organisation de l’enseignement et du maintien des compétences des Neurochirurgiens avec l’atteinte d’objectifs généraux :
  • Améliorer et maintenir les compétences des professionnels de la Neurochirurgie
  • Transmettre les bases de la pédagogie médicale par la formation des formateurs
  • Développer les TIC pour améliorer la formation en neurochirurgie Analyse des réponses sur le site du Collège

Le bureau du Collège (JJ. Moreau, G. Dechambenoit, E. Cuny, C. Nuti, JY. Bousigue aidé de P. Decq et de F. Dauger) Février 2010

Télécharger au format pdf Enregistrer au format PDF

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0