Colloque 2009

PDF - 208.3 ko
Rapport 2009

Le colloque du Collège de neurochirurgie 2009 c’est réuni pour la première fois au Québec du 24 au 31 janvier 2009. Organisé par Gilbert Dechambenoit, Michel Bojanowski et Jean-Jacques Moreau dans une atmosphère cordiale et détendue nous avons pu, dans une première partie, confronter la pédagogie neurochirurgicale française et québécoise, puis dans une seconde partie faire avancer la plupart des dossiers cher au Collège avec quatre objectifs spécifiques : Indexer les datas du nouveau campus (F. Dauger, JJ Moreau) ; Compléter les questions ENC du 2ème cycle (E. Cuny) ; Construire le référentiel risques de l’accréditation de notre spécialité (JY Bouzigue) ; Démarrer les travaux de l’encyclopédie numérique (N. Aghakhani).

1ère partie
Réunion pédagogique commune entre les neurochirurgiens Québécois et Français le 26 janvier 2009, à Montréal.

Après avoir été accueilli par le Pr M.W. Bojanowski, Madame le Pr Louise Samson (Présidente sortante du Collège Royal des Médecins spécialistes du Canada) nous a exposé le programme de maintien de la certification du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada. Puis le Pr A. BOUTHILLIER – Président de l’Association des neurochirurgiens du Québec - a exposé l’enseignement des compétences en Neurochirurgie à l’aide du système CanMeds. Tandis que le Pr G DECHAMBENOIT nous rappelait les termes de la mission ministérielle française sur le sujet. Le Dr McLaughlin nous a fait part de l’expérience en résidence en neurochirurgie au Québec. Nous avons ensuite pu comparer l’organisation de l’enseignement de l’éthique en neurochirurgie exposée par Mme D Laudry comparé à l’expérience du Pr B Irthum. Après le témoignage sur l’utilisation d’un portfolio par les Drs McLaughgin et Lévêque, le Dr A Turmel nous a fait part de la problématique des relations entre élèves et professeurs issue de son expérience personnel.
B Charlin nous a exposé l’organisation et le développement de la pédagogie en éducation des sciences de la santé à l’université de Montréal. La poursuite de la journée avait pour but de faire le point sur notre Collège, l’état d’avancement du site du Campus numérique, du projet d’encyclopédie numérique, de l’enseignement en deuxième cycle et troisième cycle.
De cette très fructueuse journée de partage avec nos amis Québécois nous pouvons tirer quelques enseignements : ils ont développé une conceptualisation de l’outil pédagogique, une rationalisation des rapports entre enseignants et enseignés avec une attention toute particulière aux comportements des étudiants, aux moyens de l’évaluation des compétences, sans pour autant faire disparaître un très grand humanisme. Ils ont structuré le compagnonnage, tout en favorisant ou respectant les communautarismes.
Très clairement les Québécois sont très avancés dans la formation médicale continue systématique et certifiante, à grande échelle pour l’ensemble des médecins. Leur mode d’organisation peut être un modèle d’organisation pour notre Collège.
Du côté français, il y a peut être plus de pragmatisme avec une insistance dans l’enseignement sur le comportement médical. Le Collège s’appuie beaucoup sur les Technologies de l’information et de la communication. L’organisation collégiale, qui se situe plus à un niveau national que facultaire, apporte des moyens supplémentaires à la pédagogie.
L’évaluation très positive de ce colloque – 99% de satisfaction - exprime le souhait de chacun, à savoir le renouvellement de cette expérience dans un futur proche.

2ère partie Réunion du Collège de neurochirurgie du 27 janvier au 30 janvier 2009

Les objectifs spécifiques :
1. Indexation des données du nouveau site du campus : grâce à la participation active de tous, et aux patientes explications de F Dauger et F Proust, les 400 références ont pu être indexées donnant une plus grande efficacité au moteur de recherche du site du campus. Cette indexation couplée à l’indexation MESH va permettre l’exploitation aisée par chaque internaute de la richesse du site du campus qui a pu tout au long des dernières années systématiquement enregistrer les enseignements, conférences et communications issus du Collège, de la SFNC et parfois de la SNCLF. De ce fait toute l’organisation de type chronologique (par exemple congrès SFNC de Nice 2007) est transféré sur le site de la SFNC ou du Collège mais les formations (de ces congrès, des JNE,..) restent sur le site accessibles par mots clés.
2. Référentiel risque : grâce à la patience et la détermination de JY Bousigue, l’ensemble des participants est parvenu à une définition pertinente des situations à risque et des événements porteurs de risques. Le dossier d’accréditation est en bonne voie ainsi que le dossier EPP.
3. Une lecture attentive par l’ensemble des participants et supervisé par N Aghakhani a permis de valider la future table des matières ou contenu de l’encyclopédie numérique.
4. Le travail acharné des participants a permis de débuter une refonte complète des enseignements de neurochirurgie en deuxième cycle.

Les objectifs généraux :
1. Rappel sur le rôle du Collège de neurochirurgie et sur son organigramme par JJ Moreau :

Bureau :
Président : J.J. MOREAU élu en Assemblée Générale (mai 2008) pour 5 ans
Secrétaire : G. DECHAMBENOIT
Secrétaire Adjoint : E. CUNY
Trésorier : M. KALAMARIDES
Trésorier adjoint : C. NUTY

Conseil d’administration :
Membres élus (mai 2008) pour 5 ans : Pierre KEHRLI, Serge. BLOND, Jean-Yves BOUZIGUE, Philippe CORNU, Philippe PAQUIS

7 coordinateurs inter régionaux :
Nord : P. TOUSSAINT
Est : J. AUQUE
Ouest : P. MENEI
Sud-ouest : H. LOISEAU
Sud-est : F. SEGNARBIEUX
Rhône-Alpes : E. GAY
Île de France Paris : B. DEVAUX

Conseil d’administration :
Représentant UEMS : ?
Président de la sous-section du CNU : J. LAGARRIGUE
Représentant des neurochirurgiens des armées : F. DE SOULTRAIT
2 représentants du CSA de la SFNC : G. BRASSIER, F.PARKER
Président du syndicat : B. IRTHUM
DEA national des sciences chirurgicales : P. DECQ

Conseil pédagogique
Représentant des DES : P.Y. BORIUS
Représentant CCA : M. BARONCINI
2ème cycle : E. CUNY
3ème cycle : F. NATAF
Accréditation : J. DESTANDEAU, J.P. LEJEUNE
EPP : G. BRASSIER, J. LAGARRIGUE
Évaluation et TCS : F. CAIRE
TIC et Campus : E. MIREAU, F. DAUGER, M. LEVEQUE
Recherche : H. DUFFAU, E. SCHMIDT
Anatomistes et apprentissage pratique : P. MERTENS, R. ROBERT
DCE : J.J. MOREAU
Encyclopédie : P. DECQ, N. AGHAKHANI
Représentant du CSA de la SFNC : P.H. ROCHE
Représentant le Conseil National de la Chirurgie (CNC) : T. DUFOUR

Commission risques de neurochirurgie : JY. BOUZIGUE

Ce Collège n’est plus un Collège d’enseignants mais un Collège professionnel, association loi 1901 dont les missions sont l’organisation de l’enseignement, de la formation professionnelle, évaluation des pratiques professionnelles et de l’accréditation. Ces profonds changements vont nécessiter des modifications dans la représentativité des responsables en respectant un équilibre entre enseignement et organisation de la profession
Les actions du Collège cette année sont : le colloque du mois de janvier, les JNE pour la formation initiale, le cours commun pour la formation continue

2. Bilan des enseignements passés et futurs du Collège
Les 5ème Journée Nationale d’Enseignement (organisée à Paris avec la collaboration de CODMAN) a eu lieu les 11 et 12 septembre 2008 et ont vu participer 67 DES, 23 PUPH, 7 CCA. Ont particulièrement été appréciées, l’anatomie chirurgicale, les voies d’abord, et les techniques chirurgicales. De l’évaluation, il ressort la nécessité d’accroître le temps dévolu aux questions, de proposer une bibliographie spécifique sur les sujets traités et d’améliorer le système WIFI.
Les besoins en termes de thème d’enseignement sont l’anatomie, les voies d’abord et techniques chirurgicales, le rachis et l’imagerie. Ont été d’autre part proposées : la lecture critique d’un article, rédaction d’articles, neurochirurgie fonctionnelle (chirurgie de l’épilepsie), vasculaire, plaie par armes à feu, neuroréanimation (prise en charge de l’HIC).

Les JNE 2009 seront l’occasion pour le Collège de répondre à l’invitation de l’Académie de Chirurgie le Mercredi 30 septembre 2009 de 15h à 17h30. Les thèmes choisis seront : • Les surspécialités : Neurochirurgie fonctionnelle (S. Blond), tumorale (H. Duffau), vasculaire (F. Proust), rachidienne (R. Assaker) et pédiatrique (M. Zerah) o Etat des lieux de la pratique neurochirurgicale o Perspectives d’avenir : recherche et développement • Le Collège (JJ. Moreau, G. Dechambenoit) o Etat des lieux o Perspectives d’avenir : recherche et développement o L’encyclopédie numérique (P. Decq)

Puis le Jeudi 1er octobre 2009 le thème retenu est le Rachis • 8h30 à 9h30 : Cycle de neuroanatomie fonctionnelle et organes des sens : les bases anatomiques des syndromes médullaires. (R. Robert, O. Hamel) • 9h45 à 10h15 : Anatomie radiologique descriptive : Le rachis – le contenant (L.Thines). • 10h15 à 11h45 : Table ronde des jeunes neurochirurgiens Thème : indications et résultats de la prise en urgence de la traumatologie rachidienne (L.Selek Tuteurs : E. Gay). • 11h45 à 13h : Voies d’abords et techniques chirurgicales Visée pédiculaire lombaire (F. E. Roux) ; Kypho et vertébroplastie ; (P.A. Faure) ; Voie d’abord interlamaire du rachis cervical par voie postérieure (J.J. Moreau) ; Voie d’abord du rachis cervical moyen et bas par voie antérolatérale (H. Dufour). • 13h20 : Déjeuner • 14h00 à 15h : Cycle de microneuroanatomie vasculaire (P. Mercier, G. Brassier) Thème : la vascularisation de la moelle • 15h15 à 15h45 : Cours magistral « le syndrome de la queue de cheval » • 15h45 à 17h15 Travail en petits groupes sur des cas cliniques (P. Toussaint) « la pathologie occipito C1-C2 » • 17h15 à 18h : o le campus numérique de neurochirurgie F. Dauger o le site numérique neur@nat D. Hasboun o le site numérique des internes et le portefeuille numérique PY. Borius • 18h à 18h30 J.J. Moreau Bilan du Collège et évaluation des JNE

Le 2 octobre 2009 : • 8h30 à 11h Commissions inter régionales ; • 10h30 à 13h : Conseils d’administration et pédagogique du Collège de Neurochirurgie : bilan financier, accréditation, EPP, FMC, colloques, site numérique ; • 13h : Déjeuner ; • 13h45 : l’encyclopédie numérique avec comme membres invités les Neurochirurgiens Anatomistes

Cours supérieur commun à SFNC, SNCLF et Collège 2 novembre 2008 organisé par P.H. Roche et B. George sur le thème : Voies d’abord et techniques chirurgicales de la base du crâne. L’évaluation de cet enseignement est difficilement exploitable (142 participants, 32 fiches remplies, les commentaires et les suggestions ont été rapportées par 5 à 6 personnes). Cependant quelques commentaires peuvent être proposés : (a) Le prix du cours est onéreux, mais la qualité permet d’accepter ce prix. (b) Le programme était trop dense avec une heure de retard dans le programme, trop d’orateurs, certains sans expertise du sujet, pas de temps pour la réflexion et les questions. (c) Il serait nécessaire de rajouter une retransmission vidéo pour filmer les tableaux anatomiques comme lors des JNE. (d) Le niveau des présentations est peut-être mal adapté aux jeunes neurochirurgiens. (e) Les techniques endoscopiques méritent un cours à part entière. (f) Les présentations pourraient être plus pédagogiques avec des bases anatomiques détaillées et reprises pas à pas lors des procédures chirurgicales. (g) Enfin les résultats des techniques, morbi-mortalités et succès pourraient être fournis.
Les Lauréats du prix du cours supérieur ; 1er : Vincent ROUALDES, 2ème : Marc BARONCINI, 3ème : Thomas BLAUMBLOMME. L’évaluation et le bilan du cours ont été adressés aux 2 Sociétés avec la proposition d’une organisation structurée : – Choix des sujets – Utilisation du matériel audiovisuel – Recommandations aux organisateurs et responsables pédagogiques – Gestion de l’évaluation Le thème du prochain cours a été abordé avec JP. N’Guyen, ainsi que les modalités d’organisation

Joint meeting EANS et SFNC Marseille, lundi 30 mars 2009 18h à 19h Thème : La formation professionnelle à la communication et au management médical Objectifs : • Initier les praticiens à la rigueur méthodologique dans leurs démarches de recherche clinique • Apprendre les principes de base de la rédaction • Comprendre l’intérêt de choisir ses lectures avec des méthodes d’analyse d’articles • Trois domaines très complémentaires • Inciter les praticiens à suivre des formations dans ces domaines Date : lundi 30 mai de 18 à 19h Durée : 1h Chairmen : Pr. JJ. Moreau, Dr. H. Maisonneuve Programme scientifique : • P Durieux : l’analyse de la littérature • F Lacaine : la méthodologie de recherche clinique • H Maisonneuve : la rédaction scientifique et la recherche documentaire

3. Responsabilités du Collège
Une discussion fructueuse sur les responsabilités du Collège aujourd’hui autonome par rapport au syndicat des neurochirurgiens ou par rapport à la SFNC a pu avoir lieu en présence de B Irthum pour le syndicat et de JP N’Guyen pour la SFNC.
La Société française de neurochirurgie est en charge de la création de savoir et du développement scientifique (produit de la connaissance) Le Collège de neurochirurgie en charge de l’enseignement de la spécialité, de l’acquisition et du maintien des compétences, de l’accréditation, de l’EPP et de la FMC
Le Syndicat est en charge de la défense des intérêts des neurochirurgiens.
Une Charte doit être signée entre la Société Française de Neurochirurgie (SFNC), le Collège de Neurochirurgie et le Syndicat des neurochirurgiens spécifiant le partage des rôles des différentes composantes organisant la spécialité
Les relations avec les instantes gouvernementales (ministère, HAS) se font de manière collégiale pour tout ce qui concerne l’avenir de la spécialité. Chaque composante répond indépendamment des autres lorsque le thème concerne son rôle. Le financement : les cotisations sont communes et réparties (à discuter). Les clubs de surspécialités sont étroitement impliqués dans la vie de la SFNC. Le Collège intervient dans la création des DCE. La SFNC organise un congrès annuel et s’engage à fournir les aides scientifiques pour que le Collège propose des réunions d’EPP, de FMC et de recommandations de bonne pratique. Le syndicat doit se renforcer et écrire ses statuts. Les relations avec les laboratoires et les industriels doivent être définis par la Chartre.

4. Rapprochement CNU/Collège
Les 2 Présidents (CNU, Collège) sont invités à assister à tour de rôle à une partie des réunions des 2 structures. Le Président du CNU est membre de droit du Conseil d’Administration du Collège de Neurochirurgie. Ouverture d’un onglet CNU sur le nouveau site du Collège.
Invitation des futurs PU-PH à donner une leçon magistrale dans le cadre des Journées
Le but de ce rapprochement est double : mettre l’accent sur le métier d’enseignant en neurochirurgie dans les futures nominations de PUPH, et promouvoir l’enseignement dans l’épreuve de titre des candidats.
Très précisément il serait demandé aux futurs candidats de participer à l’enseignement des DES de leur interégion, de participer aux publications au sein du campus, et de participer à la rédaction de l’encyclopédie numérique.

5. Revue de détail sur la démographie neurochirurgicale.
La démographie neurochirurgicale est une source de préoccupation pour le Collège qui ressent la nécessité de définir l’offre de formation des étudiants. En 2001 on dénombrait 48 DES en formations ce qui était notoirement insuffisant ; en 2008-2009 81 internes DES sont en formation (sans compter Paris, la commission Île de France n’ayant pas répondu à la demande de renseignement). Au total nous estimons à 100 le nombre de neurochirurgiens en formation dans notre pays. Ce nombre est à maintenir au regard du vieillissement des neurochirurgiens en activité. Il serait souhaitable qu’une pyramide des âges puisse être réalisée de manière précise et par région, pour mettre en adéquation le nombre d’étudiants en formation et le nombre de départ à la retraite. Voici la répartition des étudiants en formation en inter-régions :

Répartition géographique (millions hab)
Sud-ouest (6,2) : 10
Ouest (10,2) : 18
Rhône-Alpes (6,9) : 15
Est (8,1) : 13
Paris (11,7) : 1 ??
Sud-est (7,1) : 8
Nord (9) : 16

Il reste à définir les besoins d’interne en formation par million d’habitants. Le Collège l’estime à 2/million d’habitants.

6. Structurer au sein du Collège un groupe de neurochirurgiens anatomistes enseignants :
De très intéressantes discussions ont eu lieu avec R. Robert, P. Mertens sur la nécessité de formaliser l’existence au sein du Collège d’un groupe d’enseignants anatomistes dont certains sont déjà très engagés dans la formation des étudiants en neurochirurgie. Cette formalisation passerait par la définition d’un module d’enseignement du DES qui s’intitulerait « Anatomie chirurgicale et voie d’abord », l’ouverture des laboratoires d’anatomie aux étudiants en neurochirurgie, la poursuite des enseignements pratique interrégionaux et/ou nationaux (atelier), la participation active des anatomistes à l’encyclopédie numérique.

7. Création d’un diplôme de compétences étendues (DCE) Rachis Avec la participation de R. Robert et J. Godard
Ce projet impliquant directement le Collège, propose la reconnaissance d’une surspécialisation. Il faudrait que la surspécialité : • Crée une Commission nationale • Etablisse les objectifs de la commission : la validation du Diplôme sur la somme des compétences, la définition du champ de compétence de la surspécialité, la réalisation d’un audit des enseignements et le listing des modules d’enseignement non traités, la création d’enseignements spécifiques, la définition des compétences des services validant la surspécialité.

8. Finances du Collège et du campus
L’autonomisation du Collège pose le problème de son financement, d’autant que la Subvention Pfizer n’est plus reconduite, et que cette année l’UMVF n’a financé aucun de nos projets notamment l’encyclopédie numérique pour laquelle 25 000€ avait été demandé pour 2009 et 2010.
(Rappel des subventions UMVF antérieures en 2007 : Creative commons et portefeuille 12000€, Enseignements aux IFSI 15000€. En 2008 : mise à niveau du campus de neurochirurgie sur SPIP2 5000€, campus numérique de management médical (en commun avec l’ISCMM) 10000€, détection automatique des besoins d’apprentissage à partir d’une plate-forme numérique 10000€).
La société Codman prend en charge l’organisation matérielle des JNE. Se pose donc la question de la proposition d’une cotisation en 2009 qui pourrait être réclamé en même temps que la cotisation de la société française. Des sources de financement par la vente des données intellectuelles et pédagogiques doivent être étudiées.
Au total : Compte Collège : 1500 € Compte campus : 22129 €

9. Publication du Collège 2008 : • Mobiliser une discipline des sciences médicales autour d’un projet pédagogique fédérateur : pourquoi et comment ? L’exemple du campus numérique de neurochirurgie Jean-Jacques MOREAU, François CAIRE, Michel KALAMARIDES, Etienne MIREAU, Frédéric DAUGER, Marie-Jo COIGNAC, Bernard CHARLIN, Pédagogie Médicale 2008 ;9. • Collège de neurochirurgie J.J. MOREAU, neurologie.com • Création d’outils d’autoévaluation pour une formation médicale continue en ligne. Modélisation à propos d’une formation M. Kalamarides, F. Caire, F. Dauger, G. Brassier, J.-J. Moreau Neurochirurgie 54 (2008) 21–27

10. Revue morbidité mortalité :
P Paquis nous fait part de l’expérience de son service depuis plusieurs années et de l’intérêt de ces staffs dans l’évaluation des taux de complications et de leurs suivis. Une riche discussion s’en suit sur la formalisation et l’organisation de ces staffs.

Lundi 9 mars 2009, rédigé par E. Cuny, G. Dechambenoit et J.J. Moreau.

Télécharger au format pdf Enregistrer au format PDF

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0